Partagez | 
 

 gimme the things that i like, turn the lights on ☥ Demi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Demetria Wilson
ℬlack sheep †


Messages : 371

Date d'inscription : 31/10/2013



MessageSujet: gimme the things that i like, turn the lights on ☥ Demi   Jeu 31 Oct - 17:47

Demetria Cooper Wilson




|| Nom : Wilsoooooooooon
|| Prénom(s) : Demetria Cooper
|| Âge : 26 ans
|| Lieu de naissance : Melbourne, Australie
|| Statut : too awesome to care
|| Métier : avant avant, employée dans une morgue

|| Groupe : just together
|| Rôle : aucun et c'est mieux comme ça
|| Arme de prédilection : scalpel

|| Avatar : Anna Kendrick
|| Crédit (c) : mai gwern & tumblr


Basic Inventory
Autant profiter de ce qui se trouve à disposition au moment où il faut mettre les voiles. En l'occurrence, on peut dire que Demi a eu de la chance. Ca aurait pu être pire, elle aurait pu se trouver dans un lavomatique et dans ce cas, vous conviendrez qu'embarquez une machine à laver, c'est légèrement compliqué. Pour s'en servir comme d'une arme également. Donc l'hôpital psychiatrique, on peut dire qu'elle a eu de la chance, oui. Elle a chopé un peu tout ce qui lui tombait sous la main, scalpel, médicaments, panne, seringues, et surtout toute la nourriture et les boissons qu'elle pouvait trouver et les a foutu dans le sac à dos d'une infirmière piqué quand personne ne regardait. A l'heure actuelle, il lui reste encore de tout, même si la nourriture est périmée depuis un bail, ainsi que les boissons qu'elle devrait jeter.



My history, before and after.


    « ▬ Londres, 6 janvier 2010, patient numéro 203, Demetria Wilson. Ca vous ennuie si nous filmons la séance ?▬ Non, pas du tout. Coucou la caméra ! »



    « Bien, la séance peut commencer. »


Demi, dernière-née d’une de trois enfants a passé son enfance dans la demeure familiale et coloniale de la famille, entourée de koalas et de kangourous. Et quelle famille, elle est la digne héritière de l’une des plus grandes marques d’équipement de sport au monde. Certes, le siège de l’entreprise se trouve toujours à Chicago mais ça fait bien longtemps que l’héritier s’est barré pour aller vivre en Australie. Juste après son tout premier Australian Open, en fait. Mais ceci n’a que peu d’importance dans l’histoire qui nous concerne, à savoir celle de la cadette de ses enfants. Demetria, plus souvent appelée Demi a donc grandi dans une famille très riche et rien ne laissait présager ce qui allait lui arriver plus tard. La vie n’était pas toujours facile parce que ses deux frères étaient de sales gosses pourris gâtés – comme elle, en fait mais soit – qui ne cessait de l’ennuyer. Mais d’un autre côté, qui était-elle pour s’en plaindre, elle qui était carrément née avec une cuiller en argent dans le bouche.
Quoi qu’il en soit, elle aurait pu rester à la maison à s’occuper de son iguane et à prendre des cours particuliers sans même avoir besoin de bouger les fesses de son salon mais non ! Vers l’âge de seize ans, la demoiselle décida qu’elle en avait marre de rester chez elle, de voir toujours les mêmes visages, ceux de ses domestiques, la plupart du temps, d’aller jouer au golf tous les dimanches et de manger du caviar en buvant du champagne. Avec modération, cela va de soi.
Bref, comme toute snobinarde qui se respecte, elle voulait voir le monde, savoir ce que c’était d’avoir à travailler pour survivre financièrement et tout le tralala. Son choix se porta sur Londres. Elle allait finir ses études là-bas et se trouver ce que le commun des mortels appelle un « petit job » et payer son loyer toute seule. Enfin pas au début bien évidemment, il lui fallait d’abord un temps d’adaptation. Pourquoi Londres ? Parce qu’on y parle anglais et qu’elle préférait partir aux USA pendant ses vacances, évidemment.

Une fois sur place, elle aurait franchement pu trouver n’importe quoi comme job. Son nom lui ouvrant différentes portes dans différents domaines tous plus prometteurs les uns que les autres. Mais elle opta néanmoins pour la morgue du coin. Depuis toute petite, elle adorait tout ce qui était un peu glauque, voire morbide. Voilà qui aurait dû mettre la puce à l’oreille de ses parents mais ils étaient tellement peu souvent présents puis ils s’étaient surtout dit que ça lui passerait, que tout le monde connaissait ce genre de phase.
Ils se trompaient, ce n’est pas passé et Demi se sentait comme un poisson dans l’eau au milieu de tous ces cadavres. Sa fonction était de bosser tard le soir pour maquiller les morts, qu’ils soient présentables pour leurs proches et elle les manipulait comme personne. Même les corps dont tout le monde se fichait et qui allaient de toute façon terminer en fosse commune. Si bien qu’un jour, l’idée d’assembler tel ou tel morceau de tel ou tel corps pourrait en faire une créature parfaite. Pure hérésie, me direz-vous ! Et vous auriez tout à fait raison mais la jeune fille se prenait pour Dieu, peu importe lequel.

Le temps que tout se mette en place, ça dura environ quatre ans avant que son patron ne s’en rende compte, trouve ça carrément louche et une chose en entraînant une autre, c’est comme ça qu’on finit dans un hôpital psychiatrique à essayer de regarder  Rue Sésame à la télé alors que la demeurée de service se met à hurler qu’elle a vu le diable au plafond de sa chambre. Comme vous l’aurez compris, Demi n’admettait pas être folle ni avoir sa place là, il fallait juste qu’elle s’occupe et d’autres auraient sans doute fait pareil. Mais vous conviendrez qu’elle ne serait pas vraiment malade mentalement si il admettait sa folie, n’est-ce pas ?
Ca aussi, ça dura pendant quatre ans. Quatre longues années à prendre les pilules qu’on lui donnait, il le fallait bien, ils vérifiaient ! Mais d’un côté, elle savait qu’elle avait de la chance, elle aurait pu tomber sur un asile avec traitement par électrochocs par exemple ou encore par lobotomie. Là, elle ne portait même pas de camisole parce qu’elle était sage, un peu à l’ouest à cause des pilules aussi, mais bon. Et sa colocataire était là pour dédoublement de la personnalité, ce qui voulait dire qu’elle n’avait jamais le temps de s’ennuyer. Ca vous occupe un minimum !

Et puis il y eut ce jour où sa colocataire décida qu’elle en avait marre de cette vie et qu’il était temps d’y mettre un terme, comme ça, sans crier gare. Un beau matin, Demi se réveilla et vit le corps de sa roomate suspendu au ventilateur accroché au plafond. Une chance qu’elle ne soit pas bien lourde sinon l’objet aurait cédé sous son poids. Quelque peu attristée par la nouvelle, tout de même, elle voulut prévenir les infirmiers et c’est à ce moment-là que le corps sans vie s’était mis à remuer. Une personne normale aurait très certainement flippé sa race, mais pas Demi. Elle était fascinée ! Certes, c’était toujours le même corps et non pas un corps parfait comme elle en rêvait quatre ans auparavant, mais sur le principe, c’était assez similaire du résultat qu’elle souhaitait atteindre et dès lors, elle sut que des gens à l’extérieur avait continué son travail et qu’elle était en quelque sorte l’initiatrice de tout ceci et c’est avec adoration qu’elle avait regardé le corps se débattre pour se libérer du nœud coulant. Peu après l'entretien filmé.

Les choses étaient rapidement devenues ingérables à l’hôpital même si ce cas avait été résolu avec efficacité, comme si quelqu’un, quelque part, n’avait attendu que ce moment pour intervenir. Soit, ça doit faire un an et demi que Demi erre dans la nature, sans traitement mais armée d’un scalpel récupéré là-bas. Un scalpel pour quoi faire ? Elle n’avait pas l’intention de tuer l’un de ses « enfants » ça c’était certain, par contre, elle pouvait toujours faire quelques expériences sur les cadavres de ceux qui seraient déjà tombés car elle était à présent convaincue qu’elle pouvait les comprendre mieux que n’importe qui.
Depuis quelques mois, elle a noué des liens avec un petit groupe. Des gens qui l’ont immédiatement prise sous leur aile sans même la connaître et elle ne s’en plaint pas, c’est mieux de les suivre et de continuer à faire ce qui lui chante que de traîner dehors.


And me truc
I'm a DC, devinez What a Face





✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤

No I wouldn't change a thing even if I could cause I chose a path and I'm not looking back and I'm sorry if I left the angels crying over me.
can't confess my rock and roll ways
(gif tumblr/code northern lights.)


Dernière édition par Demetria Wilson le Sam 20 Déc - 15:54, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Alys Blackwood
Minus et Cortex


Messages : 1803

Date d'inscription : 31/10/2013



MessageSujet: Re: gimme the things that i like, turn the lights on ☥ Demi   Jeu 31 Oct - 18:31

ILUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU ♥♥♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité




MessageSujet: Re: gimme the things that i like, turn the lights on ☥ Demi   Jeu 31 Oct - 20:43

Re bienvenuuue  
Bordel ton avataaar
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: gimme the things that i like, turn the lights on ☥ Demi   Jeu 31 Oct - 21:10

Re bienv'nue à toi ^^
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: gimme the things that i like, turn the lights on ☥ Demi   Jeu 31 Oct - 23:51

Re bienvenue chez-toi  
Bonne fiche What a Face
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: gimme the things that i like, turn the lights on ☥ Demi   Ven 1 Nov - 0:46

VAZY MOI JSAIS PAS QUI C'EST ITS STRESSFULL.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Demetria Wilson
ℬlack sheep †


Messages : 371

Date d'inscription : 31/10/2013



MessageSujet: Re: gimme the things that i like, turn the lights on ☥ Demi   Ven 1 Nov - 12:05

Alys ▬ Me toooooooooooooooooooo ♥️♥️♥️

Madi ▬ Héhé I know right, merciiiiii

Maxim & Ken ▬ Merci

ShaneTwisted Evil cherche, cherche

✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤

No I wouldn't change a thing even if I could cause I chose a path and I'm not looking back and I'm sorry if I left the angels crying over me.
can't confess my rock and roll ways
(gif tumblr/code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité




MessageSujet: Re: gimme the things that i like, turn the lights on ☥ Demi   Ven 1 Nov - 12:45

Welcome !!! Need un rp avec toi ! *.*
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: gimme the things that i like, turn the lights on ☥ Demi   Ven 1 Nov - 15:04

Bitch.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Demetria Wilson
ℬlack sheep †


Messages : 371

Date d'inscription : 31/10/2013



MessageSujet: Re: gimme the things that i like, turn the lights on ☥ Demi   Ven 1 Nov - 17:54

Kyle ▬ Pas de problèmes, on en reparle dès que je suis validée tongue 

Shane ▬ Je te permets pas

✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤

No I wouldn't change a thing even if I could cause I chose a path and I'm not looking back and I'm sorry if I left the angels crying over me.
can't confess my rock and roll ways
(gif tumblr/code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité




MessageSujet: Re: gimme the things that i like, turn the lights on ☥ Demi   Sam 2 Nov - 0:18

 Katie Perry huhu, Re bienvenue ! et bon courage pour la fiche  
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Johnathan Rayne
|| ADMIN || Say my name.


Messages : 9829

Date d'inscription : 11/03/2013



✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤
Inventory
:

MessageSujet: Re: gimme the things that i like, turn the lights on ☥ Demi   Sam 2 Nov - 13:16

Re-bienvenue, un peu tard mais le coeur y est, tu le sais

✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤



soldier of fortune

Many times I've been a traveller, I looked for something new. Now I feel I'm growing older. And the songs that I have sung echo in the distance like the sound of a windmill goin' 'round. I guess I'll always be a soldier of fortune.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Demetria Wilson
ℬlack sheep †


Messages : 371

Date d'inscription : 31/10/2013



MessageSujet: Re: gimme the things that i like, turn the lights on ☥ Demi   Sam 2 Nov - 14:03

Je le prends comme un compliment, Mea merci

Oh ouais John, je t'en veux pas Very Happy 

✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤

No I wouldn't change a thing even if I could cause I chose a path and I'm not looking back and I'm sorry if I left the angels crying over me.
can't confess my rock and roll ways
(gif tumblr/code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 592

Date d'inscription : 28/02/2013



MessageSujet: Re: gimme the things that i like, turn the lights on ☥ Demi   Sam 2 Nov - 14:07



Bienvenue en enfer.
Maman ? Si tu l'es vraiment j'aurais quelques remords à te croquer... ou pas en fait, les cerveaux des fous sont si juteux Tu es validée !

Sur ce on t'invite donc à aller assurer les bases de ta survie en recensant d'abord ta célébrité -et tes scénarios par la suite si besoin est- ICI, après prends bien soin d'aller t'inscrire dans le groupe auquel tu appartiens, ICI, car tu ne voudrais pas être oublié derrière en cas d'attaque de Walkers. N'oublie pas non plus de laisser un souvenir de ton ancienne vie dans le listing des métiers ICI. On vous conseil également de faire la lecture de notre aide à l'intégration pour vous lancer plus facilement ICI. Si ce n'est pas déjà fait, on t'invite bien évidemment à lire le règlement et les annexes du forum. Pour le reste, il va de soit de ne pas oublier de remplir ton profil et ouvrir ta fiche de lien, histoire de ne pas être seul et contre tous. Tu es également le/la bienvenue sur la chatbox et le flood ! Alors sur ce, bon RP...ou devrais-je dire, bonne chance !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: gimme the things that i like, turn the lights on ☥ Demi   

Revenir en haut Aller en bas
 

gimme the things that i like, turn the lights on ☥ Demi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» eurydice&basile ❝ all these little things ❞
» GIMME BACK MY TEDDYBEAR!!! >.
» Flavia Albina ¤ Real things in the darkness seem no realer than dreams...
» And what's small turn to a friendship. [pv Aaron]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-