Partagez | 
 

 Téo + I'm not a sweet little girl anymore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Messages : 2409

Date d'inscription : 06/09/2013



MessageSujet: Téo + I'm not a sweet little girl anymore   Ven 6 Sep - 17:01

Téodora Jane Sinclair




|| Nom : Sinclair, nom que portait tous les membres de sa très nombreuse famille.
|| Prénom(s) : Elle a été prénommée Téodora d'après l'une de ses grands-mères, mais a toujours détesté ce prénom, si bien que dès son plus jeune âge elle a tenu à être nommée seulement Téo. Son deuxième prénom est Jane, le même que sa marraine.  
|| Âge : Elle est âgée de dix huit ans.
|| Lieu de naissance : Elle est née et a vécu la plus grande partie de sa vie à Aberdeen, en Ecosse.
|| Statut : Célibataire bien sûr, on ne peut pas dire que les relations de couple soient sa priorité.
|| Métier : Elle était lycéenne avant l'épidémie.

|| Groupe : Just Together.
|| Rôle : A part râler et dire ses quatre vérités à tout un chacun ? Elle fait ce qu'elle juge utile, et parfois à de rares occasions, ce qu'on lui demande.
|| Arme de prédilection : Son propre corps et un revolver 9 mm.

|| Avatar : Chloe Grace Moretz
|| Crédit (c) : Tumblr


Basic Inventory
Elle possède un sac à dos, celui qu'elle utilisait pour aller en cours il y a longtemps, contenant quelques vêtements, des vivres au fur et à mesure qu'elle en trouve, un briquet, une carte et quelques munitions. Elle possède également une bouteille d'alcool à 90° et une très petite réserve de pansements qui s'amenuise. Elle dissimule également un revolver 9 mm et un couteau à cran d'arrêt sous la veste de style militaire qu'elle porte en général.



My history, before and after.
En première année de lycée, j’avais pris le cours d’histoire du XXe siècle en option, ce qui impliquait bien sûr l’étude des deux guerres mondiales. Je me souviens qu’une fois, ils avaient fait venir cet homme, un Français qui avait été engagé dans la résistance dans les années quarante afin qu’il nous parle de ce qu’il avait vu, ce qu’il avait fait. A ce moment là, je m’étais sentie prise d’un élan d’empathie, comme tous le reste de mes camarades, comme si nous étions connectés à ce qu’il nous racontait. J’étais bien naïve à l’époque, n’est-ce pas ? Car, comment aurais-je pu comprendre, du haut de mes quinze ans, moi qui avais toujours été choyée, protégée ? Une protection que je ressentais alors, soulagée que tout ceci soit si loin de nous, de notre quotidien. Quelques mois plus tard, la guerre était déclarée.

J’étais normale, avant. J’étais née et avais passé ma vie à Aberdeen, en Ecosse, au sein d’une famille très nombreuse, noyée parmi une ribambelle de frères et soeurs, sans compter les oncles, tantes, cousins et autres. Je n’avais jamais été seule, pas vraiment, et à ce moment là, j’aurais parfois été prête à vendre mon âme pour quelques moments de paix et de tranquillité, ou pour être remarquée, différenciée des autres, même si au fond ce joyeux désordre me plaisait en règle générale, malgré mes paroles parfois acides. J’avais mauvais caractère, c’était certain, et je n’avais pas ma langue dans ma poche. Si j’étais loin d’être stupide, l’école ne me plaisait pas particulièrement, déjà étant enfant. Je n’ai jamais été particulièrement studieuse, ni ai beaucoup aimé qu’on me dise quoi dire ou quoi faire. J’avais un caractère de cochon, c’est peu de le dire, et il est probable que ç’ait été la seule manière que j’aie trouvé de m’exprimer, de faire entendre dire aux autres ce que je voulais qu’il sache. L’adolescence ne m’a pas beaucoup arrangée, mais n’allez pas croire que je n’étais pas sociable. J’avais des amis, je sortais beaucoup et souvent dans le dos de mes parents parfois trop occupés pour le remarquer. Je faisais mes expériences, j’avais un petit ami. Je passais des heures au téléphone avec mes copines. Et dans mon innocente jeunesse, je croyais que tout cela durerait toujours. Je me trompais.
Lorsqu’ils commencèrent à parler d’attaques de créatures, voire de morts-vivants, je crus réellement qu’il ne s’agissait que d’une vaste plaisanterie, tout comme la plupart de ceux faisant partie de mon entourage. Mais les rumeurs étaient de plus en plus persistantes. Partout on rapportait des attaques, des vidéos même circulaient à la télévision et sur Internet, mais là encore j’avais du mal à y croire. C’était trop surréaliste, trop effrayant. Pour moi, ces créatures n’avaient leur place que dans les films où les jeux vidéo, et je n’étais probablement pas la seule à le penser, car la vie poursuivait son cours, avec certains ajustements malgré tout. On remarquait que nous étions de moins en moins nombreux au lycée. Que certaines personnes préféraient éviter de sortir de chez elles. Que nos parents étaient plus angoissés, que même nous hésitions à agir avec la même insouciance qu’auparavant. J’avais trouvé étrange que ma soeur aînée choisissent de se marier à ce moment là, à un type bien, mais que j’avais toujours trouvé bien trop sérieux. Je ne savais pas alors à quel point mon existence allait changer ce jour-là. Tout a commencé par le futur beau père s’étouffant avec l’hostie. Je ne pus m’empêcher de rire tant la situation était ironique et comique, du moins au début, jusqu’à ce qu’il s’effondre juste devant nous. Certains demeuraient immobiles, figés, hypnotisés par la scène, tandis que d’autres se précipitaient vers l’homme qui gisait sur le sol. Personne n’entendit les créatures entrer, et lorsque nous nous en aperçûmes, il était déjà trop tard. Je sentis la panique m’envahir. J’aurais voulu courir, fuir, mais j’étais bien incapable de sortir de la cohue, ou de voir où j’allais. J’entendais les marcheurs gémir, attraper, dévorer ce qu’ils trouvaient et faisais de mon mieux pour ignorer les cris et les bruits de chair que l’on déchire. Le hasard, ou la chance peut-être, voulut que je me retrouve aux côtés du prêtre qui avait été sur le point de célébrer l’union de ma soeur. Non pas que j’aie jamais cru que Dieu pouvait me protéger dans un moment pareil, mais quand je vis la manière dont cet homme d’Eglise neutralisa pas moins de trois zombies avec une étonnante facilité, je me dis qu’effectivement ses volontés devaient être impénétrables. Mon instinct de survie était la seule chose qui me guidait alors, me dictant de rester aux côtés de cet homme qui aurait visiblement le pouvoir de me protéger. Je ne pus que lui obéir.

Je n’avais que seize ans et demi. J’avais été préparée à travailler au lycée, à ma future inscription à l’université, à la difficulté de trouver un emploi dans la conjoncture économique actuelle, mais pas à ça, pas à voir ma famille se faire massacrer le jour d’un mariage par une horde de créatures semblant tout droit sorties d’un mauvais film d’horreur. Je n’étais pas complètement stupide : j’avais compris que ma survie pouvait dépendre de lui. Il eut beau essayer de se débarrasser de moi, je tins bon, sachant pertinemment que me retrouver seule signifierait être une cible de choix. Je n’avais plus personne, et besoin de quelqu’un sur qui compter. Lui pourrait peut-être me protéger, et pour cela j’étais prête à le supporter en silence, moi qui pourtant n’avais jamais été des plus agréables. Il lui sembla finir par comprendre que ses tentatives étaient inutiles, car il abandonna et parut se faire à l’idée de m’avoir sur ses talons. Je n’avais pas l’intention que cela dure, ne comptant guère sur les capacités d’un homme d’Eglise pour assurer ma protection. Et pourtant, je me trompais et je le compris aisément en le voyant neutraliser à lui seul pas moins de trois morts-vivants qui nous attaquaient. Il ne me fallut que peu de temps pour commencer à me poser des questions à son sujet et à douter fortement qu’il soit réellement prêtre. J’ai toujours été curieuse et plutôt tenace, ainsi je ne cessai de le harceler jusqu’à ce que, excédé, il finisse par admettre ce dont je me doutais depuis un certain temps, à savoir qu’il n’avait rien d’un prêtre. Il n’avait visiblement pas envie de s’étendre sur la question, car il me proposa un marché : il m’entrainerait à condition que je cesse de me montrer curieuse. J’acceptai immédiatement. Je n’en aurais pas espéré tant : dans des temps apocalyptiques, j’avais compris que je ne pourrais sans doute compter que sur moi-même. Si j’apprenais à me battre, j’aurais au moins la possibilité d’espérer survivre sans m’encombrer de qui que ce soit. Je comptais suivre son enseignement, puis le quitter une fois que je me serais sentie prête.

On ne devient pas Xena la Guerrière du jour au lendemain, surtout quand on a jamais réussi à monter le long d’une corde en cours de sport. Je l’appris à mes dépends, par de multiples bleus et coups. Je n’étais pas très douée, et je crains que John ait bien souvent désespéré sur mon cas. Je me pris à détester les entrainements autant que la dureté de mon professeur à qui j’eus bien souvent envie de dire le fond de ma pensée. Mais je voulais bien faire, j’apprenais vite et j’étais tenace, si bien que je finis par faire de réels progrès. Je parvins également à tenir ma langue et à obéir, par crainte qu’il change d’avis et renonce à m’entrainer, ce qui était pour moi inenvisageable, pas avant que je sois prête. Mais peu à peu, nos relations changèrent. Je ne l’avouai certainement pas, mais je m’attachais peu à peu à cet homme, et je sentis que c’était réciproque. Nous nous mîmes à nous comporter différemment l’un avec l’autre, aimant à nous envoyer quelques paroles bien senties à la moindre occasion. Nous formions une équipe, mais pas seulement : peu à peu, il devint une famille de substitution, un pilier sur lequel je m’appuyais, quelqu’un sur qui je savais pouvoir compter et que j’avais envie d’aider si je le pouvais. J’essayai d’ailleurs, une fois, désirant supprimer l’homme qui l’avait démasqué, mais sans grand succès malheureusement et cette petite escapade me valut même la réprimande de ma vie.  J’ignore comment cela arriva, mais je me mis à l’aimer comme s’il avait été mon propre père, et ma résolution de le quitter une fois mon entrainement terminé finit par disparaître d’elle-même aussi facilement qu’elle était venue. Je n’ai jamais été démonstrative, et je crois que lui non plus, et nul n’aurait sans doute pu deviner ce qui nous liait en dehors des situations particulièrement critiques où l’état d’urgence et de mort imminente nous poussait à nous exprimer davantage. Je ne lui ai jamais dit que je l’aimais, ni à quel point il était important pour moi. Je crois que malgré la situation, malgré les dangers que nous courions, je restais persuadée qu’il serait toujours à mes côtés. Jusqu’à ce que nous soyons séparés.

Un an et demi s’était écoulé depuis que je l’avais rencontré. J’avais fait des progrès considérables. Je n’avais plus rien de l’adolescente apeurée que j’étais auparavant. Il y eut une autre attaque, qui n’avait rien de différent de celles que nous essuyions sans cesse. Sauf que tout fut différent. Il y avait d’autres personnes, terrorisées. Je me souviens m’en être prise à l’un des morts-vivants, mais un deuxième dut m’attaquer par derrière, car je sentis une violente douleur à l’arrière de la tête. Je m’écroulai au sol, puis roulai, avant de tomber, tomber. Lorsque je me réveillai, je m’aperçus que j’étais tombée dans une sorte de petit fossé. Il me fallut du temps pour remonter, mais heureusement je n’avais rien de cassé. John n’était plus là, ni les zombies d’ailleurs. Immédiatement, la panique m’envahit en songeant qu’il ne m’avait peut-être pas vue tomber, ou pire, que quelque chose de grave lui était arrivé. Je n’envisageai cependant pas un seul instant qu’il ait pu m’abandonner, pas après tout ce que nous avions vécu. Je n’avais pas le choix : je devais continuer et tenter si je le pouvais de le retrouver. Je savais heureusement me défendre à présent et je parvins à poursuivre ma route. Je finis pas rejoindre un manoir, dans lequel se trouvaient un petit groupe de survivants. Comme à chaque fois que je rencontrais des êtres humains, je le demandai s’ils avaient croisé quelqu’un correspondant à la description de John. Pour la première fois, on me répondit par l’affirmative, mais pour m’annoncer ensuite qu’il n’avait pas survécu. Je crus que le sol allait s’effondrer sous mes pieds. Durant des jours je m’isolai, refusant de parler à qui que ce soit. Il me fallut pourtant me résoudre à l’évidence : il était mort et je devais m’occuper de ma propre survie. Je décidai de rester avec le groupe, du moins pour le moment, bien que j’aie du mal à les apprécier et n’aie aucun mal à le leur montrer...


And me Red
J'ai 24 ans, je suis étudiante, fan de tout plein de séries, de cinéma, de littérature... Pour le reste, vous en saurez plus bien assez tôt Very Happy






Dernière édition par Téo Sinclair le Mar 10 Sep - 14:35, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité




MessageSujet: Re: Téo + I'm not a sweet little girl anymore   Ven 6 Sep - 17:12

BIENVENUE   Téooooooo, trop bien!! Bon choix, que dire d'autre? I love you Bon courage pour la fiche et n'hésite pas en cas de besoin on est là  
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: Téo + I'm not a sweet little girl anymore   Ven 6 Sep - 17:15

UNE TÉO     
Bienvenueee iciii, tu feras des heureux en prenant ce rôle   
Bonne continuation de ta fiche et n'hésite pas en cas de besoin, même si John te l'a déjà probablement dit
Et holala que j'aime Moretz *_*
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Johnathan Rayne
|| ADMIN || Say my name.


Messages : 9829

Date d'inscription : 11/03/2013



✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤
Inventory
:

MessageSujet: Re: Téo + I'm not a sweet little girl anymore   Ven 6 Sep - 17:19

   BIENVENUE OFFICIELLEMENT    
Et encore une fois merci d'avoir pris ma petite Téo chérie    
Déjà avec ce dont on a parlé j'ai plus que hâte de voir la suite !!!!    
Ah et j'avais promis des Totoros dans mon blabla alors voilà :
Spoiler:
 
      

✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤



soldier of fortune

Many times I've been a traveller, I looked for something new. Now I feel I'm growing older. And the songs that I have sung echo in the distance like the sound of a windmill goin' 'round. I guess I'll always be a soldier of fortune.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 2409

Date d'inscription : 06/09/2013



MessageSujet: Re: Téo + I'm not a sweet little girl anymore   Ven 6 Sep - 17:20

Merci beaucoup pour cet accueil   


Iiiiiiiiii TOTOROOOOOOOO!!!!! Trop tard, maintenant que tu as parlé de gâteaux, tu seras obligé de m'en faire      
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Johnathan Rayne
|| ADMIN || Say my name.


Messages : 9829

Date d'inscription : 11/03/2013



✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤
Inventory
:

MessageSujet: Re: Téo + I'm not a sweet little girl anymore   Ven 6 Sep - 17:22

/MODE JOUEUSE OFF/ /MODE JOHN ON/
Seulement si t'es sage, sale gosse
/MODE JOHN OFF/ /MODE JOUEUSE ON/
L'écoute pas c't'un vieux grincheux

✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤



soldier of fortune

Many times I've been a traveller, I looked for something new. Now I feel I'm growing older. And the songs that I have sung echo in the distance like the sound of a windmill goin' 'round. I guess I'll always be a soldier of fortune.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Anna Mayfair
Kick Girl en Cb. Running Girl en Rp


Messages : 1061

Date d'inscription : 20/08/2013



✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤
Inventory
:

MessageSujet: Re: Téo + I'm not a sweet little girl anymore   Ven 6 Sep - 17:25

Oh le vilain doigt que tu sors !

Bienvenue sur le forum  
Bonne continuation pour ta fiche  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 2409

Date d'inscription : 06/09/2013



MessageSujet: Re: Téo + I'm not a sweet little girl anymore   Ven 6 Sep - 17:33

Je sais que c'est un vieux grincheux, mais il me fera mon gâteau quand même haha

Merciiii Anna !!! C'est pour tous ceux qui m'embêtent Razz 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité




MessageSujet: Re: Téo + I'm not a sweet little girl anymore   Ven 6 Sep - 19:58

Bienvenuuuuue !
Oh tiens, John qui se montre aimable, c'est tellement rare

Très bon choix de pv  bon courage pour ta fiche & à très bientôt hin hin 
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Messages : 2409

Date d'inscription : 06/09/2013



MessageSujet: Re: Téo + I'm not a sweet little girl anymore   Ven 6 Sep - 20:20

Merci beaucoup!!!!!!

Et la belle Natalie quoi   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité




MessageSujet: Re: Téo + I'm not a sweet little girl anymore   Ven 6 Sep - 20:21

        

TEOOOOOOOOOOOOOOOO !!!!

 

Bon, ça, c'est la joueuse qui est contente parce que le perso...

-Mode William On-

Tu vas être gentille et rester loin de moi   

*se tire en courant d'ailleurs*
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Messages : 2409

Date d'inscription : 06/09/2013



MessageSujet: Re: Téo + I'm not a sweet little girl anymore   Ven 6 Sep - 20:24

Héhé compte là dessus  

Merci beaucoup!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité




MessageSujet: Re: Téo + I'm not a sweet little girl anymore   Ven 6 Sep - 20:27

Rah, je le savais que ça allait m'apporter des problèmes... Suspect 

(si tu veux des détails sur la rencontre entre Will et Téo, hésites pas à me MP ♥️)
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Messages : 2409

Date d'inscription : 06/09/2013



MessageSujet: Re: Téo + I'm not a sweet little girl anymore   Ven 6 Sep - 20:28

Oki, je le ferai sûrement^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité




MessageSujet: Re: Téo + I'm not a sweet little girl anymore   Lun 9 Sep - 12:56

Bienvenue ici et bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Messages : 2409

Date d'inscription : 06/09/2013



MessageSujet: Re: Téo + I'm not a sweet little girl anymore   Lun 9 Sep - 14:23

Merci beaucoup !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Johnathan Rayne
|| ADMIN || Say my name.


Messages : 9829

Date d'inscription : 11/03/2013



✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤
Inventory
:

MessageSujet: Re: Téo + I'm not a sweet little girl anymore   Mar 10 Sep - 14:47

La perfection a un nom
Pour moi c'est ok à 120% donc à vous les admins What a Face

✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤



soldier of fortune

Many times I've been a traveller, I looked for something new. Now I feel I'm growing older. And the songs that I have sung echo in the distance like the sound of a windmill goin' 'round. I guess I'll always be a soldier of fortune.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 2409

Date d'inscription : 06/09/2013



MessageSujet: Re: Téo + I'm not a sweet little girl anymore   Mar 10 Sep - 14:48

Aaaaah merciiiii       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité




MessageSujet: Re: Téo + I'm not a sweet little girl anymore   Mar 10 Sep - 14:57

Parfait merchii John  
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Messages : 592

Date d'inscription : 28/02/2013



MessageSujet: Re: Téo + I'm not a sweet little girl anymore   Mar 10 Sep - 16:09



Bienvenue en enfer.
Je te valide donc officiellement, petite chose What a Face Prend garde à John, il a une sale réputation tu sais? x) m'enfin...pas autant que moi ! Bon jeu et bon courage surtout ...

Sur ce on t'invite donc à aller assurer les bases de ta survie en recensant d'abord ta célébrité -et tes scénarios par la suite si besoin est- ICI, après prends bien soin d'aller t'inscrire dans le groupe auquel tu appartiens, ICI, car tu ne voudrais pas être oublié derrière en cas d'attaque de Walkers. N'oublie pas non plus de laisser un souvenir de ton ancienne vie dans le listing des métiers ICI. On vous conseil également de faire la lecture de notre aide à l'intégration pour vous lancer plus facilement ICI. Si ce n'est pas déjà fait, on t'invite bien évidemment à lire le règlement et les annexes du forum. Pour le reste, il va de soit de ne pas oublier de remplir ton profil et ouvrir ta fiche de lien, histoire de ne pas être seul et contre tous. Tu es également le/la bienvenue sur la chatbox et le flood ! Alors sur ce, bon RP...ou devrais-je dire, bonne chance !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Johnathan Rayne
|| ADMIN || Say my name.


Messages : 9829

Date d'inscription : 11/03/2013



✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤
Inventory
:

MessageSujet: Re: Téo + I'm not a sweet little girl anymore   Mar 10 Sep - 16:11

CALOMNIES !!! J'ai une réputation parfaitement honorable What a Face
Tiens tes sales pattes loin de ma fille ou je te fais manger tes parties génitales toutes pourries qu'elles sont  

Et félicitations sale gosse, j'espère que t'es prête à souffrir MUAHAHA  

✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤



soldier of fortune

Many times I've been a traveller, I looked for something new. Now I feel I'm growing older. And the songs that I have sung echo in the distance like the sound of a windmill goin' 'round. I guess I'll always be a soldier of fortune.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 2409

Date d'inscription : 06/09/2013



MessageSujet: Re: Téo + I'm not a sweet little girl anymore   Mer 11 Sep - 17:18

Merciiiii!!!! Et qui te dis que c'est moi qui vais souffrir haha ? XDDD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Johnathan Rayne
|| ADMIN || Say my name.


Messages : 9829

Date d'inscription : 11/03/2013



✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤
Inventory
:

MessageSujet: Re: Téo + I'm not a sweet little girl anymore   Mer 11 Sep - 19:25

C'est vrai que... Rolling Eyes

✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤



soldier of fortune

Many times I've been a traveller, I looked for something new. Now I feel I'm growing older. And the songs that I have sung echo in the distance like the sound of a windmill goin' 'round. I guess I'll always be a soldier of fortune.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Téo + I'm not a sweet little girl anymore   

Revenir en haut Aller en bas
 

Téo + I'm not a sweet little girl anymore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Téo + I'm not a sweet little girl anymore
» MON AMI ANTI ELECTION SAYO EST -IL DEVENU UN SWEET-MICKISTE OU UN MARTELLISTE ??
» MICHEL OU MIRLANDE ? SWEET MICKY OU GRAND MA ?QUI VEUT,QUI PEUT FAIRE MIEUX ??
» Voici le laeader Sweet Miki
» Quand Michel Martelly fait du Sweet Miki....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-