Partagez | 
 

 Love me, hate me or both ! Filth, I'm an asshole !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Ewen Huggins
|| ADMIN || Same rules apply


Messages : 872

Date d'inscription : 19/10/2014



MessageSujet: Love me, hate me or both ! Filth, I'm an asshole !    Dim 19 Oct - 1:22

Ewen Gavin Huggins


     


   
|| Nom : Huggins
|| Prénom(s) : Ewen, Gavin, James
|| Âge : 33 ans
|| Lieu de naissance : 21 juin 1981 - Glasgow
|| Statut : Célibataire
|| Métier : Assistant de justice
|| Groupe : What about now
|| Rôle : Explorateur
|| Arme de prédilection : Beretta 9mm

|| Avatar : James McAvoy
|| Crédit © : Tumblr



   
Basic Inventory

Ewen ne possède que le strict minimum. Aimant voyager léger, il transporte dans son sac à dos : quelques vêtements, une tasse métallique, un briquet et des cigarettes, de quoi se soigner, une bouteille d’eau, un rasoir ainsi que ses armes - un Beretta 9mm et une hache - un appareil photo jetable (dont il se sert pour capturer des personnes qu’il a croisé, le jeter sur les walkers ou bien tout simplement s’amuser), un paquet de chewing-gum à la nicotine (ça peut servir si un jour il ne trouve plus de quoi fumer). Ewen garde aussi précieusement sa petite chaine où au bout se balance une croix.

Il a aussi un petit couteau qu’il garde au niveau de sa cheville gauche sous son pantalon. Une brosse à dent ainsi que du savon. Le jeune homme ne se sépare jamais de sa grosse veste noir qu’il porte depuis son entrée en fac. Elle est bien utile et le protège du froid et de la pluie.



     
My history, before and after.

Il n’y avait pas grand chose à dire sur l’enfance d’Ewen. Il était fils unique et avait vécu dans une famille heureuse. Ils n’avaient pas énormément d’argent mais assez pour vivre confortablement dans un petit quartier accueillant. Et c’est dans celui-là même qu’il apprit à faire du vélo, à courir, à marcher. Dans un cadre idyllique on ne peut que grandir et s’épanouir. Néanmoins, son père rentrant du travail buvait beaucoup et souvent il entendait sa mère pleurer, crier,...Et c’est à l’âge de 12 ans qu’il comprit enfin la raison d’un tel remue-ménage quotidien et qu’il prit sa première raclée. Ses parents divorcèrent un peu plus tard et il se retrouva placer chez ses grands-parents. Sa nouvelle tutrice l’éleva à la dur : pas de sortie, pas de jeux, simplement la boxe et les études. Il n’avait pas le droit à l’erreur car à la moindre incartade c’était le ceinturon et dieu sait qu’il en avait reçu. Ewen avait toujours fais de son mieux pour avoir les meilleures notes, les meilleures appréciations. Ses grands parents l’inscrivirent alors au lycée où il se constitua un dossier parfait pour la fac : bénévolat, sport, prix d’excellence etc... Néanmoins après toute cette enfance studieuse il ne savait pas quoi faire de sa vie. Son avenir était là, juste devant lui et c’est ainsi qu’il eut son baccalauréat sans savoir vers où se diriger.

Il intégra alors la prestigieuse Université d’Édimbourg. Elle était alors la 17ème au rang mondial et lui permettait ainsi d’avoir une qualité exceptionnelle de cours et notamment de prestige. Il s’inscrivit dans de nombreux cours mais préféra et de loin, le département des sciences sociales et humaines pour y étudier le droit. Il n’aimait pas plus que ça protéger les uns et les autres, faire justice, non, simplement c’était le module de cours qui lui laisser le plus de loisir possible. C’est ainsi qu’il passa une année sans rien faire d’autre que de trainer dans la rue, fumer, se battre et boire.

Ewen avait un esprit de compétition et ne se laissait pas marcher sur les pieds. C’est ainsi qu’après avoir frappé un homme dans un bar à coup de bouteille en verre pour une histoire de chips il se retrouva à passer une nuit en prison. Heureusement il n’y eut aucun blessé ni même une plainte, il put très vite sortir. Ayant passé une année à ne rien faire il rata son examen et ne put devenir avocat. Il tenta alors assistant de justice : Les décisions de justice étaient rendues par des magistrats dont la mission était de trancher les litiges qui leur étaient soumis en appliquant les règles de droit. Afin d'accroître d’accélérer le processus de justice les magistrats s'entouraient de collaborateurs auxquels ils déléguaient un certain nombre de travaux préparatoires. Ça n’avait rien d’extraordinaire mais c’était assez pour payer les factures et manger. Il eut à ce propos une énorme dispute avec sa grand mère qui le traita de tous les noms pour avoir échoué si prêt du but. C’était comme ça chez les Huggins : “Ne jamais rater, ne jamais perdre”. C’était peut-être ça qui le poussa à participer à des combats de boxe de rue.

A l’instar de Fight Club, le jeune homme aimait cette ambiance de danger, un environnement où tout peut arriver. Ewen se fit un petit nom dans le milieu et il se faisait bien plus d’argent en combattant une heure, qu’en travaillant toute une journée au bureau du magistrat Graham.  Ewen se montrait catégorique dans ses décisions tant sur le plan judiciaire que dans la vie. Il était parfaitement confiant en ses capacités mais cet esprit de supériorité peu savait le supportait. Son esprit analytique l’aidait à établir rapidement des plans d’action et par la suite ça lui sauva la vie. Ewen ne supporte pas l’échec et c’est à propos d’une affaire et des avis divergents qu’il fut renvoyer. Il ne supporta pas la décision et décida de frapper le magistrat pour qu’il change d’avis. Bien évidemment ça n’eut pas l’effet escompté il fut alors condamné à un an de prison ferme par le tribunal d’Édimbourg pour outrage à magistrat et coup et blessure.

Un an après il sortit enfin. Il n’avait pas beaucoup apprécié son séjour en prison mais il fut reconnu pour ses combats dans la cour comme un homme de force et un “gros connard”. Sa vie, jusque là n’avait pas été bien rose mais il y avait pire. Durant sa détention il suivit une formation pour se réinsérer dans la société : la vente, un domaine où il excellait. Comme pour de nombreux prisonnier qui sortent de prison il n’y eut aucune demande de logement ou d'allocation. Il se retrouva dehors, sans rien, hormis ses vêtements qui lui avaient été restitués.  

Il trouva rapidement, grâce à sa formation, un boulot dans la vente. Il était capable, avec son charme et son esprit manipulateur à se défaire d’un bon nombre de lecteur CD et de téléviseur à écran plat. Il fut donc rapidement promu et passa chef de rayon. Comme à son habitude, Ewen ne sait pas se tenir tranquille très longtemps : il coucha avec la fille du gérant dans les stocks et ils furent rapidement entendu dans tous l’enceinte du bâtiment. Ewen avait toujours su charmer les femmes, pas qu’il était très beau mais il savait jouer avec les sentiments, manipuler les uns et les autres à son bon vouloir. C’est ainsi qu’il se retrouva une nouvelle fois à pointer au chômage.

* * *

2011 - Édimbourg

Ewen avait passé un an à faire le pilier de bar. Les bières, les alcools forts tout ça, il en avait fait le tour. Un matin il reçut une lettre lui expliquant que c’était la fin de son revenu : on lui coupait ses droits au chômage sous prétexte qu’il n’avait pas été radié lors de sa détention et qu’à ce jour il n’avait pas prévenu l’assurance chômage pour son changement de de situation. Il était dans un pub à ce moment là, pour noyer ses problèmes dans la Guinness. Cette journée commençait très mal et il était à peine 8 heures du matin. Tandis qu’il était en pleine réflexion sur sa vie un homme entra en titubant dans le pub. Il n’avait pas l’air bien, tout blanc et puant. Ewen le jaugea rapidement et se demanda si la veille il n’y avait pas eut une grosse soirée Halloween. C’est quand il arracha la carotide d’un homme assis au comptoir qu’il se leva et commença à comprendre que les bulletins d’informations à la télévision ce n’était pas que des “conneries”. Il sortit du bar en vitesse sans faire attention à la route et à la voiture qui fonçait sur lui. Il fut percuté et tomba 2 mètres plus loin sur le goudron.

Quand il rouvrit les yeux il était encore au sol, la joue contre le bitume. Il se releva avec difficulté et eut l’étrange impression qu’un 15 tonnes lui était passé dessus. Des gens hurlaient, criaient et pleuraient de toute part. Il était là au milieu sans comprendre ce qu’il se passait. “Merde, Ewen... Qu’est ce qu’il se passe?” Des enfants se faisaient arracher de leur mère et dévorer aussi sec, des hommes ouvert par le ventre, le sang dégoulinant sur le bitume encore chaud. Au milieu de se carnage il resta figé quelques minutes. Ewen n’avait jamais vu pareil horreur et s’en réfléchir plus que ça il fit comme la plupart des gens, il prit ses jambes à son cou.

Il resta cloitrer chez lui de longues semaines avant de se décider à sortir. Il n’avait aucune arme et ces monstres, eux, n’avaient besoin que de chair, dont il était entièrement constitué : un véritable buffet. Il descendit les escaliers de son immeuble avant de tomber sur sa voisine, morte au milieu du hall. Il l’avait croisé quelques fois mais pas sous cette apparence et surtout avec ses jambes. Elle était allongé à tenter de se trainer sur le carrelage ocre. Il passa au dessus d’elle et lui écrasa le crâne avec sa botte. Il ne savait pas d’où lui était venu cette idée mais il apprécia le moment, le geste. Il n’y avait plus aucune loi, tout était permis.

Il erra de ville en ville, armé d’un Beretta 9mm, trouvé sur un cadavre et d’une hache réquisitionnée dans un immeuble. Ewen avait trouvé un jeu, tuer chaque walkers mais aussi les humains encore bien vivant qui s’approchait un peu trop prêt de lui. Il créa quelques pièges pour passer le temps et c’est ainsi qu’il attrapa James un homme complètement timbré. D’un point de vu psychologique, Ewen n’était pas très stable mais cet homme était le roi des déséquilibrés. Néanmoins le jeune homme resta avec lui jusqu’à ce qu’un jeu macabre s’installa entre eux. L’homme l’avait suivis des jours durant et l’avait observé. Un après midi il décida qu’il était temps qu’il apprenne : il l’enferma dans une pièce dans un bâtiment où ils avaient trouvé refuge. Il trouva bon de lâcher des walkers alors qu’il était désarmé. Ne pas pouvoir leur planter quelque chose dans le crâne n’était pas facile. Il utilisa toute sa matière grise pour s’en sortir. Ewen ne vit pas la lumière du jour durant un long moment. Fatigué, à bout de nerfs Ewen survécu ainsi. Au bout d’une bonne dizaine de fois il pensait qu’il allait se laisser mourir. Il n’en pouvait plus, il voulait que ça s'arrête. Mais James avait d’autres plans : tuer les vivants. Convaincus du bien fait de sa cause, le vieil homme envoya trois femmes dont un enfant dans la salle et lâcha les armes au sol. Ewen ne comprenait pas le but de cette expérience. Sans plus réfléchir que ça et alors qu’ils étaient encore attachés il s’empara d’une arme et tua les trois femmes en gardant l’enfant vivant. Il l’observa longuement avant de lui faire rejoindre ces dernières. Il fut enfin libre de sortir de la pièce et James disparut.

Les chants d’oiseaux et le vent lui caressant le cheveux, il erra avec son sac à dos complètement atterré. Petit à petit il commença à s’en remettre sans se rendre compte que cette expérience lui avait remis les idées en places : Tuer pour survivre, mort ou vivant. A présent il n’hésitait plus quand il était question d’ôter la vie. Après un long mois de marche il intégra les What About Now en usant de son talent d’orateur et il se fit vite une place au sein du campement. Il cachait sa véritable personnalité et ne présentait que celui que tout le monde appréciait : un homme gentil et serviable. Mais une fois seul il laissait libre cours à son désir de tuer, de chasser. Il avait l’air comme ça mais ce n’était pas un enfant de chœur. Exécuter les ordres? Obéir? Pas de problème. En apparence, ça ne le dérange pas mais il ne déteste recevoir des ordres et ni rendre de comptes. Mais le jour où Ewen verra une opportunité il n’hésitera pas à trancher la gorge de ceux qui se mettront en travers de sa route. Ewen avait toujours su se qu’il voulait et savait comment l’obtenir. Très intelligent il saura comment monter dans l’estime des autres et qu’il lui fasse confiance avant de refermer le piège sur eux.

Je suis un odieux connard


     
And me

Hohohoho hahahaha hohohoho et PAF ça fait des chocapic !!



     

     


Dernière édition par Ewen Huggins le Jeu 20 Aoû - 10:42, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Alys Blackwood
Minus et Cortex


Messages : 1803

Date d'inscription : 31/10/2013



MessageSujet: Re: Love me, hate me or both ! Filth, I'm an asshole !    Dim 19 Oct - 1:24

Welcome, ou re, je sais pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ewen Huggins
|| ADMIN || Same rules apply


Messages : 872

Date d'inscription : 19/10/2014



MessageSujet: Re: Love me, hate me or both ! Filth, I'm an asshole !    Dim 19 Oct - 1:25

C'est un "re"

✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤

SKYFALL IS WHERE WE START
This is the end, hold your breath and count to ten. Feel the earth move and then and hear my heart burst again. A thousand miles and poles apart, where worlds collide and days are dark, you can take my name. We will stand tall face it all together.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Johnathan Rayne
|| ADMIN || Say my name.


Messages : 9829

Date d'inscription : 11/03/2013



✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤
Inventory
:

MessageSujet: Re: Love me, hate me or both ! Filth, I'm an asshole !    Dim 19 Oct - 1:34

James Ok je veux des liens, tout plein de liens What a Face
Re-bienvenue à la maison, mon bon petit
Bon courage pour la fiche, hâte de voir tout ça

✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤



soldier of fortune

Many times I've been a traveller, I looked for something new. Now I feel I'm growing older. And the songs that I have sung echo in the distance like the sound of a windmill goin' 'round. I guess I'll always be a soldier of fortune.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ewen Huggins
|| ADMIN || Same rules apply


Messages : 872

Date d'inscription : 19/10/2014



MessageSujet: Re: Love me, hate me or both ! Filth, I'm an asshole !    Dim 19 Oct - 1:37

Héhéhé merci Johnny-Johnny.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Alys Blackwood
Minus et Cortex


Messages : 1803

Date d'inscription : 31/10/2013



MessageSujet: Re: Love me, hate me or both ! Filth, I'm an asshole !    Dim 19 Oct - 1:48

Ooooooh tes compétences le plaisent !

MAIS TEKIIIIIIIIIIIIIIIII ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Devlin Monthawk
|| ADMIN || ginger ♃ a l e


Messages : 2551

Date d'inscription : 30/07/2013



MessageSujet: Re: Love me, hate me or both ! Filth, I'm an asshole !    Dim 19 Oct - 2:07

Rewelcome, donc !

✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤

be a good baby, do what i want
You ever love someone so much you thought your little heart was gonna break in two ? You ever tried with all your heart and soul to get you lover back to you ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité




MessageSujet: Re: Love me, hate me or both ! Filth, I'm an asshole !    Dim 19 Oct - 2:30

REBIENVENUE bon choix de vava bon courage pour la fiche
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: Love me, hate me or both ! Filth, I'm an asshole !    Dim 19 Oct - 2:33

Yeaah James!
Re-bienvenue (MAIS QUI ES-TU.) et bon courage pour cette nouvelle fiche!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: Love me, hate me or both ! Filth, I'm an asshole !    Dim 19 Oct - 7:49

Re bienvenue !

James..

Bon courage pour cette nouvelle fiche et avec Walter !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Alma Vargas
If we all light up
we can scare away the dark


Messages : 819

Date d'inscription : 18/09/2014



✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤
Inventory
:

MessageSujet: Re: Love me, hate me or both ! Filth, I'm an asshole !    Dim 19 Oct - 8:47

FAIBLE ! FAIBLE FAIBLE FAIBLE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Ewen Huggins
|| ADMIN || Same rules apply


Messages : 872

Date d'inscription : 19/10/2014



MessageSujet: Re: Love me, hate me or both ! Filth, I'm an asshole !    Dim 19 Oct - 8:48

Michael

Je suis... BATMAN

Merci à tous.

JE NE SUIS PAS FAIBLE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 592

Date d'inscription : 28/02/2013



MessageSujet: Re: Love me, hate me or both ! Filth, I'm an asshole !    Dim 19 Oct - 13:00


   
Bienvenue en enfer.

   
Allons mon bichon, tu as intérêt à être sage avec tes petits camarades, sinon c'est la fessée -- avec les dents   Va petit psycho, tu es validé  

    Sur ce on t'invite donc à aller assurer les bases de ta survie en recensant d'abord ta célébrité  -et tes scénarios par la suite si besoin est- ICI, après prends bien soin d'aller t'inscrire dans le groupe auquel tu appartiens,  ICI, car tu ne voudrais pas être oublié derrière en cas d'attaque de Walkers. N'oublie pas non plus de laisser un souvenir de ton ancienne vie dans le listing des métiers ICI. On te conseille également de faire la lecture de notre aide à l'intégration pour te lancer plus facilement  ICI. Si ce n'est pas déjà fait, on t'invite bien évidemment à lire le règlement et les annexes du forum. Pour le reste, il va de soi de ne pas oublier de remplir ton profil et ouvrir ta fiche de lien, histoire de ne pas être seul et contre tous, ICI. D'ailleurs, si tu souhaites participer activement à la vie de ton groupe et être au courant des derniers potins, rendez-vous à la Salle Commune où tu pourras échanger avec les membres de ton groupe, ICI. Tu es également le/la bienvenue sur la chatbox et le flood ! Alors sur ce, bon RP... ou devrais-je dire, bonne chance !
   

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité




MessageSujet: Re: Love me, hate me or both ! Filth, I'm an asshole !    Dim 19 Oct - 14:20

Rebienvenue iciii
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Love me, hate me or both ! Filth, I'm an asshole !    

Revenir en haut Aller en bas
 

Love me, hate me or both ! Filth, I'm an asshole !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Love me, hate Me [PV Aarhyel]
» [M/ FREE] Cory Monteith | | My love, I hate you.
» I guess it's just love & hate at the same time - mackenzie & ses potes
» Maé || there's only a thin line between love and hate
» (M) Armie Hammer - Brother, I love to hate you

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-