Partagez | 
 

 B || Les groupes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Messages : 185

Date d'inscription : 27/02/2013



MessageSujet: B || Les groupes   Ven 1 Mar - 21:50



What about now

New civilization || Seul groupe important de la région du Loch Ness depuis le début de l'épidémie, l'ensemble de ses survivants ont su parfaitement s'adapter, s'organisant de sorte à pouvoir très bien subvenir à leur besoin, que ce soit par l'agriculture ou encore l'élevage. Bien protégés au sein des murs du zoo, ils vivent jusqu'alors dans une tranquillité et paix presque utopique. Les leaders du groupe ont su bien transmettre à la plupart de leur gens, la vision des choses qu'ils partagent. Selon eux, l'apocalypse est une seconde chance offerte à l'humanité, une chance de rebâtir le monde en ne répétant pas les erreurs du passé. Ils croient en l'éducation, à l'importance de continuer à écrire l'histoire. Ils pensent être en mesure de recréer une société qui fonctionnera en accords avec la nature, tout en retrouvant des commodités du passé et pourquoi pas un remède pour guérir ce virus qui change tout vivant en mort-vivant. Et au prix de nombres efforts et pertes, ils ont mine de rien réussit à former une communauté qui se tient et qui se serre les coudes. Le hic, c'est qu'ils ne sont évidemment pas du tout préparé à l'arrivée des nouveaux groupes qui débarquent, empreints de violence et déterminés à la survie, quoiqu'il en coûte. Ils ne sont pas prêt à affronter la guerre qui fait rage dehors et devront s'ajuster rapidement s'ils ne veulent pas simplement se faire arracher ce qu'ils ont mit tant d'effort à bâtir.

Le groupe est présentement stationné au Highland Wildlife Park .


Kill for life

Mercenaries group  || Sous une organisation plutôt bancale ce groupe de survivant a choisi de faire passer son bien-être et ses espérances de survie avant tout et n'importe qui. Les membres qui le composent n'ont certes aucune pitié pour les Walkers, mais ils en ont guère plus pour leurs compatriotes humains, qui n'auraient pas la bonne fortune de se trouver dans leur clan. Pour eux, seule la loi du plus fort s'applique désormais et sacrifier des gens ne leur fait pas un pli -ou presque-. Détrousser, voler, massacrer, tout est à leur portée et ils se font volontairement qualifier de mercenaires, puisqu'ils assument parfaitement le choix qu'ils ont fait quand ils ont décidé de sacrifier leur humanité au prix de leur survie. Et malgré le fait qu'il y ait quand même des leaders comme figure d'autorité, le groupe reste très désordonné, ses membres ayant souvent un penchant à faire chacun leur propre justice, mais dans tous les cas, ils s'avèrent très efficaces quand il est temps de défendre leur peau ou d'en faire baver à quelqu'un. Évidemment tous ne sont pas des guerriers, hommes, femmes et enfants ont aussi leur place sans pour autant devoir participer à la violence de ceux qui se font qualifier de soldat.

Le groupe est présentement stationné au Lord of the Glens.



Just together

Survivors group || Petit groupe de survivant qui donne d'avantage l'impression d'être une famille, bien que la discorde y est plus que présente, ils sont prêt à tout pour assurer leur survie, mais n'iront pas jusqu'à nuire inutilement à autrui. Si personne ne les agresse, ils n'agresseront personne en retour, mais ils défendront tout de même farouchement leur peau en cas de besoin. Compte tenu de leur condition de vie très rudimentaire, ils organisent régulièrement des raids pour aller piller d'autres groupes, mais ça se fait dans l'ombre et dans le meilleur des cas, sans laisser trop de victimes humaines derrière, car niveau Walkers, ils appliquent, comme tout le monde, la loi du zéro tolérance. Ils ont évidemment un leader qui dirigent les principales actions et décisions, mais chaque membre du groupe a droit à son opinion et à se faire entendre s'il le souhaite, ou du moins dans une certaine mesure. Ils essaient de s'organiser au mieux pour que chacun fasse sa part des choses et préserver un bon équilibre. C'est probablement le groupe qui a les conditions de vie les plus difficiles, puisqu'ils misent tout sur la défensive plutôt que l'attaque et que la malchance semble s'acharner sur eux.

Le groupe est présentement stationné au Borlum Caravan & Camping Park.



Keep moving


Alone & vagabond || Ces survivants voyagent et se débrouillent seul ou en micro-groupes parfois composé de leur famille ou de quelques personnes qu'ils ont croisé en chemin et qui se sont joint à eux . Ils n'ont pas encore intégré de groupe plus important, peut-être parce qu'ils n'ont pas encore eu la chance d'en croiser un ou alors simplement parce que ça ne les intéresse pas et qu'ils préfèrent n'avoir de compte à rendre à personne. Équipés du strict nécessaire uniquement, ils parcourent les routes discrètement, restant dans l'ombre et ne tuant que pour assurer leur propre survie, puisqu'en étant peu nombreux, attirer l'attention sur eux est la dernière chose qu'ils recherchent. Ou au contraire, ce sont des hommes et des femmes qui perdent peu à peu, sous l'impact de la violence de ce nouveau monde, ce qui faisait d'eux des êtres humains. Et ceux là, il vaut souvent mieux ne pas les croiser.




In science name
Groupe ouvert, 8/10 places disponibles

Living underground || Cette nouvelle communauté, isolée de la surface terrestre, a pour projet d'utiliser les ressources scientifiques afin d'éventuellement irradier le virus et pouvoir vivre à nouveau sur terre sans danger de mort imminente. Grâce à leur installation souterraine, dans un ancien bunker, ils peuvent travailler en toute tranquillité sans risquer d'être dérangé par les walkers ou les autres survivants. Ce qu'ils sont? D'anciens scientifiques, des cerveaux de surdoué, ou qui s'improvisent en être, mais surtout, des gens qui sont prêts à tout au nom de la science, peu importe quelles atrocités ils auront à commettre pour avancer dans leur recherche. Leur mission est simple, trouver un remède, trouver une solution à ce bordel et rétablir l’ordre des choses. Cette tâche difficile, ils ont conclu qu'elle leur revenait de droit et à force de creuser le problème, certains commencent même à craindre la folie. Des tests sur des humains? Morts ou non, il faut ce qu'il faut et les walkers qu'ils relâchent dans la montagne semblent parfois...changés, voir étrangement plus réactifs et agressifs. La science a ses limites et les dépasser est toujours un pari risqué...Le groupe s'est fait silencieux et jusqu'à il y peu de temps, personne n'avait vraiment entendu parlé d'eux, mais depuis, des rumeurs circulent chez les autres survivants...

Le groupe est présentement stationné dans le bunker du Mont Suilven




Fear the living
Groupe ouvert, 7/10 places disponibles

The walking dead || Groupe de survivants nomades qui ont développé un style de vie bien à eux, préférant apprendre à vivre avec les walkers, plutôt que de les fuir ou les affronter continuellement. Ils se déplacent donc généralement en suivant les hordes, sautant d'une à l'autre selon leurs besoins, et le plus légèrement possible, ne trainant avec eux que le très strict minimum. Ils se camouflent parmi eux en changeant leur apparence, se recouvrant de sang et de tripes pour éviter que les walkers ne les remarquent, mais aussi pour ne pas attirer l'attention des autres survivants. Ils ne quittent généralement leur escorte mortelle que pour dormir, manger ou quand la pluie les y oblige, au risque de voir leur camouflage être effacé. Ils n'ont donc pas de lieu de résidence fixe, ce sont des voyageurs, bien qu'ils puissent parfois se cantonner à une région en particulier. À noter qu'ils n'apprécient pas qu'on attaque les zombies qui les escortent, et sont même prêt à les défendre au besoin. Ils n'y a pas de chef désigné dans le groupe, chacun est plus ou moins responsable de sa survie, surtout une fois au milieu des walkers. Cela dit, comme dans tout, il y a toujours de fortes têtes qui finissent par se démarquer. La discrétion et la furtivité sont leurs mots d'ordre, mais ils peuvent aussi faire preuve d'une grande sauvagerie, à l'image des morts avec lesquels ils cohabitent.









Dernière édition par SAWNEY BEAN le Sam 6 Juin - 14:08, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 185

Date d'inscription : 27/02/2013



MessageSujet: Re: B || Les groupes   Ven 30 Aoû - 15:19


how did it get so late so soon?

Voici pour vous aider dans l'écriture de votre histoire, un historique qui relate les événements marquants des trois groupes organisés. Ils sont donnés dans un ordre chronologique, afin que chacun puisse savoir où se situer. Pour plus d'information sur les événements généraux, rendez-vous sur la chronologie du forum ICI et sur l'annexe des events et intrigues ICI.


What about now

• Mi-février 2011 — Le zoo Highland Wildlife Park ferme ses portes suite à l’injonction du gouvernement, mais les employés continuent à y travailler.

• Mi-mars 2011 — Le monde a sombré dans le chaos. Quelques employés sont restés au zoo et se sont barricadés dans le pavillon principal. Jeanie (PV), Alastair MacEwen (PJ) et une poignée de survivants les rejoignent. Ils se mettent d’accord pour faire du zoo leur refuge et commencent les travaux. Des survivants éparpillés commencent à les rejoindre.

• Début avril 2011 — Fin des travaux de fortification de la zone sécurisée.

• Fin avril 2011 — Fin des travaux d’aménagement de la section des prédateurs, qui sert de dortoir.

• Mi-mai 2011 — Fin des travaux d’aménagement d’une partie de la réserve et des enclos, qui servent de zones d’agriculture et d’élevage, et où ils installent quelques animaux de la mini-ferme du zoo.

• Début mars 2014 — Arrivée d’un groupe de survivants de Fort William (link), le premier à les rejoindre depuis bien longtemps. Suite aux divergences de mentalités, des tensions commencent à apparaître au sein des What About Now, qui jusqu’ici fonctionnaient dans une entente parfaite.

• Mi-mars 2014 — Sur les suggestions de Keith Wallace (†), ancien chef de la milice de Fort William, un petite garde armée commence à s’organiser, malgré les opinions majoritairement défavorables.

• Septembre 2014 — Les têtes de deux membres du zoo sont retrouvées devant les grilles du zoo accompagnées d’un message : « I’m coming ». Une réunion au sommet est organisée. Les soupçons se portent sur un certain Harvey Stevens (PJ), ancien second du Commandant de Fort William. Keith Wallace (†) décide de prendre les devants et part à la recherche de Harvey. À peine deux jours plus tard, seule sa tête, encore animée, est retrouvée devant les portes du zoo.

• Octobre 2014 — Des pourparlers entre le groupe et celui du camping commencent à se créer.

• Fin octobre 2014 — Les préparatifs d'hiver commencent, mais aussi les plans de construction et de culture pour l'arrivée du printemps.

• Décembre 2014 — Une entente est conclue entre les habitants du camping et ceux du Zoo, dans un camp comme dans l'autre, ils sont d'accord pour établir une route marchande, à l'arrivée de l'été, pour troquer des ressources et s'entraider.

• Mars 2015 — Un moulin est construit et la nouvelle zone de culture est délimitée pour y semer un verger. Quelques arbres déjà matures ont pu y être transplantés, et plusieurs autres, plus petits, ont été déplacés aussi.

• Début avril 2015 — Le premier échange a lieu entre le camping et le zoo et le grenier à culture est construit.

• Début mai 2015 — La zone de culture a été ensemencée, il ne leur reste plus qu'à espérer que le temps leur sera favorable.




Kill for life


• Fin mars 2011 — Division d'un petit groupe de rescapés d’un cirque itinérant suite à de fortes tensions. Oscar Coates (PJ) et les siens partent de leur côté, Vladimir Romanov (PJ) et ceux qui restent, de l'autre. Vladimir s’impose rapidement comme leader.

• Avril – Mai 2011 — D’abord mobile, le groupe s’étoffe au fur et à mesure de nouveaux membres rencontrés sur la route.

• Juin 2011 — Prise et nettoyage du Glenspean Hotel, dans les environs de Fort William, où le groupe s’installe de façon permanente.

• Octobre 2011 — Clyde Earnshaw (†) obtient le rôle du bras droit de Vladimir, au détriment de Lucrezia Visconti-Rønning (†) qui en retour crée sa propre clique au sein du clan.

• Fin juillet 2013 — Suite à une violente tempête qui détruit leur refuge, arrivée des Kill for Life au Skyfall Lodge et fusion forcée des deux groupes : début de l’oppression des Kill for Life sur les Just Together.

• Fin février 2014 — Une horde massive force les survivants à quitter Skyfall Lodge dans la panique. Migration vers le Nord (link).

• Début mars 2014 — Après deux jours de marche, les Kill for Life atteignent la région du Loch Ness. Prise et nettoyage du bateau Lord of the Glens, où le groupe s’installe.

• Fin mai 2014 — Mort de Lucrezia, ses anciens alliés doivent soit se rallier à la cause de Vladimir, soit quitter le groupe.

• Août 2014 — Décès de Clyde Earnshaw. Vladimir se retrouve sans second.

• Septembre 2014 — Les mercenaires agrandissent leur territoire en nettoyant et investissant le Clansman Hotel.

• Octobre 2014 — Le groupe commence la construction de leur réseau de passerelles suspendues dans les arbres. Ils seront interrompu par l'arrivée du froid, mais reprendront dès le printemps.

• Décembre 2014 — Les mercenaires se font plus discrets, mais ce n'est que pour mieux se préparer, ayant eu vent des projets de route commercial de leurs voisins, ils y voient une occasion en or pour piller et voler de précieuses ressources. Ils n'ont évidemment pas l'intention de se joindre au projet.

• Mars 2015 — Leur cité dans les arbres est presque terminée. Ils ne relâchent pas leur surveillance, voulant être certain de ne pas rater le début des échanges entre le zoo et le camping.



Just together

• Fin mars 2011 — Division d'un petit groupe de rescapés d’un cirque itinérant suite à de fortes tensions. Oscar Coates (PJ) et les siens partent de leur côté, Vladimir Romanov (PJ) et ceux qui restent, de l'autre.

• Début mai 2011 — Alliance et fusion du groupe d'Oscar avec un groupe de rescapés pacifiques.

• Juillet 2011 — Après quelques temps d’errance, prise et nettoyage du manoir Skyfall Lodge, où le groupe s’installe de façon permanente.

• Mai 2013 — Attaque massive de walkers. Mort de plusieurs membres, dont le leader et son bras droit. Oscar devient le leader remplaçant, et Josh Eastwood (†) son bras-droit.

• Fin juillet 2013 — Arrivée des survivants du groupe Kill for Life au Skyfall Lodge et fusion forcée des deux groupes : début de l’oppression des Kill for Life sur les Just Together.

• Fin février 2014 — Une horde massive force les survivants à quitter Skyfall Lodge dans la panique. Migration vers le Nord (link).

• Début mars 2014 — Après cinq jours de marche, les Just Together atteignent la région du Loch Ness. Prise et nettoyage du Borlum Caravan & Camping Park, où le groupe s’installe.

• Fin mai 2014 — Mort du second, Josh Eastwood ainsi que de sept autres membres du groupe lors d’une expédition.

• Juillet 2014 — Les survivants terminent la fabrication de l'étang artificiel et peuvent maintenant y faire reproduire du poisson.

• Août 2014 — Le groupe grossit un peu son bétail, ajoutant quelques canards sauvages à leur enclot, mais aussi en rénovant l'écurie pour y installer quatre faons capturés, qu'ils veulent domestiquer afin de pouvoir en développer l'élevage, si tout va bien.

• Début septembre 2014 — Le grillage de métal entourant le camping se faisant de plus en plus fragile, il est renforcé par des palissades de bois, plus hautes et surtout plus opaques.

• Octobre 2014 — Un atelier pour faire du travail de forge et de menuiserie est érigé à quelques  pas de l'écurie, environ au même moment où des pourparlers entre le groupe et celui du zoo commencent à se créer.

• Décembre 2014 — Une entente est conclue entre les habitants du camping et ceux du Zoo, dans un camp comme dans l'autre, ils sont d'accord pour établir une route marchande, à l'arrivée de l'été, pour troquer des ressources et s'entraider.

• Début avril 2015 — Le premier échange a lieu entre le camping et le zoo.



In science name

• Juin 2013 — Arrivé d'un petit groupe de scientifique à l'entrée d'un vieux bunker sous terrain au mont Suilven, suite au départ précipité de leur ancien refuge désormais inhabitable. Découverte d'un grand potentiel caché sous cette montagne.

• Fin Août 2013 — Fin du nettoyage du bunker qui servira d'habitation sécuritaire pour le groupe et d'endroit idéal pour travailler dans la discrétion.

• Novembre 2013 — Création d'un laboratoire opérationnel pour mener à bien des expériences servant à irradier le problème du virus. Début des recherches et des archives scientifiques.

• Début Mars 2014 — Premier teste effectué sur un walker. Aucun signe de guérison ou de rétablissement. La conclusion est la suivante; il faudrait désormais tester sur les humains.

• Mai 2014 — Suite à un désaccord violent avec un groupe de pillard, deux survivants sont emmenés discrètement au labo pour la mise en place d'un test anti-virus sur humain. Un échec, les deux sujets se transforment finalement, mais l'on note une certaine différence vis à vis des autres walkers. Ils semblent être plus...dégourdit. On les relâche finalement dans la nature sans conclusion officielle.

• Octobre 2014 — Suite à de nombreux tests, le groupe est désormais en mesure de tirer une conclusion légèrement alarmante au sujet des effets secondaires de leur remède #373. Ils se croyaient près du but, mais les walkers qu'ils ont depuis relâchés dans la montagne présentent de troublant signe de vitesse, mais surtout, d'agressivité accrue. Sont-ils en train d'empirer la situation au lieu de l'améliorer? Rien n'est sur et ils continueront afin de progresser.

• Fin Mars 2015 — Un petit incendie éclate dans le laboratoire, causant la perte de précieux produits. Heureusement, le plus important n'est pas touché, mais il faudra se mettre rapidement à la recherche de nouveaux équipements s'ils veulent poursuivre leurs tests. On songe donc à organiser quelques expéditions.



Fear the living

• Fin juillet 2012 — Un homme prénommé Oleg, et trois autres survivants l'accompagnant, décident d'éventrer des morts pour se recouvrir de leur sang et boyaux. Leur but était alors simplement de traverser une route occupée par une horde de walkers, mais constatant l'absence d'intérêt que les zombies leur portèrent, ils décidèrent de répéter le processus à quelques reprises, jusqu'à en faire une habitude.

• Janvier 2013 — En suivant le mouvements des hordes, le petit groupe se déplace de façon hasardeuse, sillonnant d'est en ouest les terres d'Écosse.

• Août 2013 — Malgré quelques pertes dramatiques, ils développent leur technique de survie pour cohabiter avec les zombies, apprenant à éviter les gestes ou réactions désastreuses, à prévoir leur évolution en fonction de la température, du nombre de walkers ou encore de la présence d'autres survivants.

• Décembre 2013 — Pour la première fois réellement repéré par d'autres survivants, ils se font vite reconnaitre sous le patronyme de "nomads", et leur style de vie, terrifiant aux yeux de certains, leur vaut la réputation de survivant primitif et animal.

• Mars 2014 — Ils atteignent les terres du Loch Ness. L’abondance de ressource de la région les persuade d'y rester quelques temps.









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

B || Les groupes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Top 10 de vos groupes préférés !
» Les Groupes de Luttes à mains nues
» groupes et races
» C || Rôles dans les groupes
» LES GROUPES.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-