Partagez | 
 

 come along with me and you'll see how it's like to be free ∟ darryl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Messages : 354

Date d'inscription : 13/03/2014



MessageSujet: come along with me and you'll see how it's like to be free ∟ darryl   Jeu 13 Mar - 21:58

Darryl Stokes




|| Nom : Stokes
|| Prénom(s) : Darryl
|| Âge : 30 ans
|| Lieu de naissance : Bâton-Rouge, Etats-Unis
|| Statut : killer Queen
|| Métier : assistante d'un réalisateur

|| Groupe : keep moving
|| Rôle : capitaine des amazones dans ses rêves
|| Arme de prédilection : lance-flammes

|| Avatar : Mary Elizabeth Winstead
|| Crédit (c) : mai gwern & tumblr


Basic Inventory
Puisque son lance-flammes n'entre pas dans son sac à dos, Darryl y fourre un peu tout et n'importe quoi depuis trois ans. Au départ, elle y avait mis tout ce qu'elle avait pu trouver au buffet du tournage. De l'eau, majoritairement mais aussi plein de croissants et autres viennoiseries, quelques fruits, etc. Depuis quelques temps, elle y met surtout des fringues parce que les denrées sont malheureusement de plus en plus rares. Darryl tâche de garder toujours sur elle des lampes-torches au cas où elle trouverait des piles qui fonctionnent toujours et aussi quelques briquets qu'elle jette dès qu'ils sont vides. Elle possède aussi un livre, ça occupe l'esprit comme elle dit et elle le remplace dès qu'elle l'a fini. Le seul objet personnel qu'elle ait gardé doit être son porte-feuille. Il n'y a rien d'intéressant dedans, c'est juste son unique lien avec la personne qu'elle était avant l'épidémie.



My history, before and after.


Dans la famille Stokes, il y avait Darryl bien sûr, mais aussi son père et ses deux frères aînés, Jim-Bob et Kevin-Jason. Eh non, pas de mère, celle-ci étant morte dans un accident de voiture l’année des deux ans de la demoiselle. C’est triste à dire mais c’est à peine si elle s’en souvient et en fait, c’est peut-être mieux ainsi. Son père, quant à lui, était cascadeur catcheur, pilote de rallye et qui fait du ch’val, comme Kevin Costner et ne voulait que des garçons. C’est pour ça que le fait qu’elle soit une fille ne changea rien à l’affaire, son père lui apprit, comme à ses frères quelques techniques. Ils avaient beau habiter un minuscule appart en plein centre-ville, ça ne les empêchait pas de prendre leurs motos après l’école pour aller s’amuser du côté des bayous et faire du ski nautique à dos de croco.
Ecole qu’elle ne fréquenta pas bien longtemps car elle tenait absolument à faire comme papa. Mais elle avait beau être la fille du grand Stokes, après deux ou trois tentatives infructueuses, elle fut bien obligée de reprendre des cours et s’orienter vers une autre branche. Si elle ne pouvait pas être cascadeuse, elle serait réalisatrice !



Ou pas. Darryl avait toutes les qualifications qu’il fallait. Certains réalisateurs avec qui son père avait travaillé figuraient en bonne place sur son CV mais ça n’y changeait rien et elle eut un mal fou à trouver ne serait-ce qu’un stage. Et bien sûr, il lui fallut déménager pour la cité des anges parce que même si la Nouvelle-Orléans avait le vent en poupe avec toutes ces histoires de vampires, de vaudou et de sorcière, il n’empêche que c’était loin d’être comparable à Los Angeles. Darryl connut tout : les stages ultra dégradants où on la traitait comme de la merde, les insultes, les corvées, mais elle serrait les dents, tout simplement parce que ça lui faisait de l’expérience et qu’elle pouvait toujours marquer ça sur son CV. Jusqu’au jour où elle devint assistante. Tout d’abord avec plusieurs petits réalisateurs pas très connus qui ne savaient pas vraiment ce qu’ils faisaient mais ça lui plaisait bien, parce qu’ils étaient sympas. Elle eut un jour la chance de travailler avec un grand réalisateur. Totalement mégalo. Même qu’elle devint son assistante attitrée. Ce qui signifiait qu’elle lui apportait son café, veillait à ce qu’il n’y ait pas de blanc dans sa chambre d’hôtel, parce que hey, il détestait le blanc, lui. Vous savez comme c’est difficile d’enlever tout ce qui pourrait être blanc dans une chambre d’hôtel ? Et surtout d’être la porte-parole de cet abruti et recevoir encore plus d’insultes parce que c’était elle qui parlait en son nom.



Sans oublier qu’à chaque fois qu’elle avait une bonne idée, ce qui lui arrivait assez souvent mine de rien, cet imbécile laissait entendre à tout le monde que c’était lui le véritable génie. Darryl ne rêvait que d’une chose : l’écrabouiller avec un rouleur-compresseur. Et du côté de sa vie privée, elle sortait avec un gars, un pauvre connard qui ne faisait que la tromper tandis qu’elle suait sang et eau pour satisfaire les désirs de son boss. Lorsqu’elle l’apprit, plus aucun homme ne trouva grâce à ses yeux. A l’exception de son père et de ses frères, peut-être. Et encore, vous savez bien comme sont les hommes du sud, un peu cons sur les bords.
Le jour où tout a commencé, ils étaient sur un tournage dans la région du Loch Ness. La suite de Brave Heart, vingt ans après. Et là, l’occasion avait été trop belle. Son réalisateur se tenait là et elle était derrière son volant. Il était tout seul. Ce jour-là, il y avait un peu de soleil, elle pouvait totalement dire qu’elle avait été éblouie par le soleil et…mais elle n’eut même pas à le faire, il tomba raide mort sous ses yeux. Rupture d’anévrisme, ça devait arriver d’un instant à l’autre. Mort, oui c’est ce qu’elle croyait en tout cas parce que ce salaud n’allait certainement pas tirer sa révérence de cette manière. Il ne se releva pas tout de suite. Tout le monde était encore affolé et courait dans tous les sens, ils avaient bien tenté d’appeler une ambulance mais tout le monde était trop occupé, manifestement, et c’était déjà trop tard de toute façon, il ne pouvait pas être plus mort que mort. Par contre moins…



Au bout de deux ou trois heures, ça restait encore pas mal confus dans son esprit, il se releva ! Comme tout le monde probablement, Darryl n’en revenait pas. Bien sûr, elle en avait entendu parler mais elle ne l'avait encore jamais vu de ses propres yeux, si bien qu'elle n'y croyait pas vraiment, dans sa tête ça ne pouvait être qu'une vaste blague. C’est un type qui eut la bonne idée de se servir d’un des lance-flammes qu’ils avaient sur le tournage – il faut savoir que la suite de Brave Heart ne se passait pas à la même époque que le premier – et lui envoya une jolie flamme bien brillante qui lui crama la tronche. Dès l’instant où elle avait vu ce gadget, elle savait qu’il lui en fallait un, des fois qu’il ne serait pas le seul à revenir à la vie.
Ca fait trois ans qu’elle erre, tâchant de s’éloigner le moins possible du loch parce qu’elle ne connait pas le pays et qu’elle avait vu suffisamment de films de zombies pour savoir que c’était partout pareil. Un jour, quelques semaines après le début de toutes ces conneries, elle avait eu son père au téléphone et celui-ci était mort en direct live à l’autre bout du fil. La jeune femme ne sait pas ce qu’il est advenu de ses frères mais les mecs qu’elle a croisé jusque-là ne lui ont jamais inspiré confiance à juste titre. Il lui est même arrivé de tomber sur des fanatiques de Dieu qui voulait offrir l’américaine en sacrifice…depuis ce jour, Darryl songe que créer un groupe de femmes pour se protéger de ces tarés serait une bonne idée. D’ailleurs, elle demande à toutes les filles qu’elle croise si ça ne les intéresserait pas. Sans grand succès pour l’instant, mais elle ne perd pas espoir. En attendant, elle a trouvé refuge dans une grande cabane dans un arbre. Ce qui l’arrange bien parce que les walkers ne savent pas monter aux arbres et que les cinglés qui pourraient éventuellement de nouveau l’offrir en sacrifice pour un Dieu auquel elle ne croit pas, ne pensent pas qu’il existe des gens pour élire domicile au sommet d’un arbre. Par contre, on peut dire que les hivers sont rudes là-haut et qu’elle ne peut certainement pas se permettre de s’exercer au combat tant qu’elle n’est pas revenue à terre.



And me 83






Dernière édition par Darryl Stokes le Ven 14 Mar - 10:43, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Johnathan Rayne
|| ADMIN || Say my name.


Messages : 9829

Date d'inscription : 11/03/2013



✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤
Inventory
:

MessageSujet: Re: come along with me and you'll see how it's like to be free ∟ darryl   Jeu 13 Mar - 22:04

Re-bienvenue à la maison (o(
Je t'ayumise mais je te ménuis pas parce que ce serait pas très plapisant
           

✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤ ✤



soldier of fortune

Many times I've been a traveller, I looked for something new. Now I feel I'm growing older. And the songs that I have sung echo in the distance like the sound of a windmill goin' 'round. I guess I'll always be a soldier of fortune.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 2050

Date d'inscription : 16/09/2013



MessageSujet: Re: come along with me and you'll see how it's like to be free ∟ darryl   Jeu 13 Mar - 23:11



83

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!c7^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité




MessageSujet: Re: come along with me and you'll see how it's like to be free ∟ darryl   Jeu 13 Mar - 23:23

R'Welcomeee   
Tu connais la maison, alors amuse-toi   
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: come along with me and you'll see how it's like to be free ∟ darryl   Ven 14 Mar - 0:00

BIENVENUE, ENCORE     fait comme chez toi x)
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Messages : 354

Date d'inscription : 13/03/2014



MessageSujet: Re: come along with me and you'll see how it's like to be free ∟ darryl   Ven 14 Mar - 1:52

John → Effectivement, ça pourrait surtout être chaud, chaud, chaud pour toi
Merciii

Mon homard → .... . ... .................... . ..    ^^^^^^^ =]

Trystan & Dylan → Merci vous deux ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité




MessageSujet: Re: come along with me and you'll see how it's like to be free ∟ darryl   Ven 14 Mar - 7:39

Re bienv'nue à toi ^^
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Messages : 592

Date d'inscription : 28/02/2013



MessageSujet: Re: come along with me and you'll see how it's like to be free ∟ darryl   Ven 14 Mar - 10:51



Bienvenue en enfer.
T'es pas une vraie amazone tant que tu ne t'es pas ablaté un sein ! Si tu veux, je me dévoue pour l'opération -fait claquer ses dents- c'est que je suis un féministe dans l'âme mine de rien   Tu es validée !

Sur ce on t'invite donc à aller assurer les bases de ta survie en recensant d'abord ta célébrité -et tes scénarios par la suite si besoin est- ICI, après prends bien soin d'aller t'inscrire dans le groupe auquel tu appartiens, ICI, car tu ne voudrais pas être oublié derrière en cas d'attaque de Walkers. N'oublie pas non plus de laisser un souvenir de ton ancienne vie dans le listing des métiers ICI. On vous conseil également de faire la lecture de notre aide à l'intégration pour vous lancer plus facilement ICI. Si ce n'est pas déjà fait, on t'invite bien évidemment à lire le règlement et les annexes du forum. Pour le reste, il va de soit de ne pas oublier de remplir ton profil et ouvrir ta fiche de lien, histoire de ne pas être seul et contre tous. Tu es également le/la bienvenue sur la chatbox et le flood ! Alors sur ce, bon RP...ou devrais-je dire, bonne chance !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 354

Date d'inscription : 13/03/2014



MessageSujet: Re: come along with me and you'll see how it's like to be free ∟ darryl   Ven 14 Mar - 11:10

Merci Maximus !

Ouais quand j'en serai là je te ferai signe, Walt, pas de problème
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: come along with me and you'll see how it's like to be free ∟ darryl   

Revenir en haut Aller en bas
 

come along with me and you'll see how it's like to be free ∟ darryl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 30 pwojè sou pye lan Komisyon Enterimè pou Bati Ayiti.
» Le Harem de Sigmar - Les soeurs sont dans la place !!
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» Haiti : Faux coupons, un site du PAM fermé à Pétionville
» Le Patronat Haitien aux Travailleurs “C’est à Prendre ou à Laisser”

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-